Secrétariat SELARL 04 77 37 05 22

Affectivité

Les erreurs de raisonnement potentielles sont :

  1. prendre brusquement une décision sur la (seule) base de son état émotionnel du moment ou de sa réaction émotionnelle . (état émotionnel)
  2. sur-estimer ou sous-estimer la valeur numérique (financière ou autre) d’un objet, sur la (seule) base du rapport affectif avec celui-ci. (valorisation subjective)
  3. évaluer comme plus positives qu’elles ne le sont les caractéristiques qualitatives d’un objet si celui-ci est (devenu) familier. (familiarité)
  4. extrapoler une (réelle) caractéristique positive ou négative d’un objet à d’autres caractéristiques de celui-ci, sans assez de fondement pour le faire. (halo)
  5. justifier (exemple : « plus rien à perdre ») sous l’émotion, qu’il faille continuer une action ou une attitude pourtant inefficace voire nuisible. (aversion au regret)

Quelle croyance à l’origine ?

Quelles conséquences contre-productives ?

Que faire : quelle solution ou quelle préconisation ?



efficitur. risus non Aenean libero venenatis