Secrétariat SELARL 04 77 37 05 22

Exemple Joueur Poker

Le joueur de Poker débutant, à la différence de l’expert, ne sait pas décoder ou repérer les principales caractéristiques de son adversaire dont l’exploitation est fondamentale pour l’adoption d’une stratégie adaptée à celui-ci : les marqueurs de son niveau de stress, les indicateurs de son niveau d’impatience, les indicateurs du fait qu’il est en train de bluffer, ses « tics » révélateurs d’un certain état d’esprit, etc.

Quelle est son erreur de raisonnement ?

  1. utilisation de la première idée, de la première information ou du premier exemple simple venant à l’esprit afin de se prononcer. (disponibilité)
  2. ne considérer qu’un seul type de paramètres afin de se prononcer. (amorçage)
  3. ne comparer qu’à un seul point de référence, pas forcément pertinent. (ancrage)
  4. ne pas identifier les principaux leviers sur lesquels il est vraiment efficace d’agir. (conceptualisation)
  5. « cataloguer » rapidement un individu ou une situation sur la base d’un indicateur superficiel. (représentativité)
  6. ne pas percevoir les facteurs environnementaux qui sont (aussi) à l’origine des comportements des individus. (attribution)
  7. rester focalisé sur les premières informations reçues. (primauté)
  8. ne faire attention qu’aux informations du moment, en négligeant l’historique. (récence)

Exemples



sem, eget leo id, elit. ut dapibus accumsan tempus sit Aliquam